Carl Edward Sagan (1934 – 1996) était un astronome et vulgarisateur scientifique américain.


Il fut aussi l’animateur principal de l’Appel pour un engagement conjoint de la science et de la religion qui visait à forger une alliance entre scientifiques et religieux en faveur d’un combat pour l’environnement. Ce processus culmina en mai 1992 lors d’une réunion tenue dans les bureau du sénateur Al Gore.


La lettre ouverte initiale contient une remarquable offre de soumission de la science à la religion : En tant que scientifiques, nombre d'entre nous ont eu une profonde expérience d’effroi émerveillé1 et de révérence devant l'univers. Nous comprenons que ce qui est regardé comme sacré est très probablement à traiter avec soin et respect. Notre foyer planétaire devrait être considéré de cette manière. Les efforts pour sauvegarder et chérir l'environnement ont besoin d'être insufflés d'une vision du sacré.


Voir aussi le prologue


Il est également le principal initiateur du mouvement alarmiste face au risque d’hiver nucléaire, le gouvernement Reagan ayant ranimé les mouvements anti-nucléaires en prétendant qu'une guerre nucléaire pouvait être gagnée. Une perspective encore plus effrayante que l'équilibre de la terreur spécifique à la guerre froide.


1