Après une carrière particulièrement bien remplie, David Takacs est aujourd’hui un professeur de droit de l’environnement.

Ses compétences professionnelles incluent la biologie de conservation, la démocratie écologique et environnementale, les droits pour la nature et les droits humains à l’eau.

Son livre The Idea of Biodiversity – Philosophies of Paradise, John Hopkins University Press 1996, est basé sur les interviews d'une vingtaine de biologistes impliqués dans la genèse du concept de biodiversité. Réalisées en 1992, on y découvre les motivations de ceux qui sont à l'origine d'une révolution politique dans la vision dominante de l'environnement. Ce livre est fréquemment cité sur ce site tant il occupe une place importante pour qui s’intéresse à la politisation de la science.